✅ Permettre aux classes moyennes et populaires de se loger à Paris

Les familles ont de plus en plus de mal à se loger à Paris

 

Notre ville ne doit pas devenir celle des grands écarts, entre les très riches et les très pauvres. Pour cela, je propose :

  • De remettre à disposition 20 000 logements aujourd’hui inoccupés.
  • De développer l’accès à la propriété, en proposant des appartements en-dessous des prix du marché, sous condition de ressources, grâce à la dissociation du foncier et du bâti. 
  • De respecter la loi qui fixe à 25% le nombre de logements sociaux en veillant à garder de la mixité sociale dans les HLM.
  • De rendre impossible de louer un autre logement que sa résidence principale sur Airbnb en effectuant des contrôles systématiques. 
  • De doubler les investissements alloués par la Ville à la rénovation énergétique.
  • De sécuriser (caméras dans les parties communes, sas d’entrée, parkings gardés, etc.) et rénover les logements sociaux pour améliorer la vie des habitants.
  • De réserver dans les futures opérations d’aménagement des places pour le logement intergénérationnel. 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour la mesure d'audience (en savoir plus).
OK